13 octobre 2005 4 13 /10 /octobre /2005 23:00

 

l'Algérie française

 

Georges Pagé
http://angelekoster.site.voila.fr/G_page.htm

"Il était une fois l'Algérie d'un appelé de 1960 à 1962"

http://www.fnac.com/1352621/rcwwwa/Il-etait-une-fois-l-Algerie-d-un-appele-de-1960-a-1962-Georges-Page.html

 

Georges Pagé : "D'une Algerie à l'autre"

 

Georges Pagé : "Oyré au XXe siècle", tome I

«L'auteur conduit ses lecteurs à travers Oyré, commune de 800 habitants située aux portes de Châtellerault, en évoquant le monde rural d'autrefois et ceux qui l'ont façonné.»

http://www.oyre.net

[NDLR : aucune référence bibliographique trouvée pour ce dernier ouvrage]

 

Editions PG
BP 3
86340 La Villedieu-du-Clain

 

fut évoqué:

 

Tract du FNL, trouvé par la police des Bouches-du-Rhône en septembre 1959, largement évoqué par la presse de l'époque :


« Quelle que soit la façon dont le patriote algérien sera traîté par la police, il devra en toutes circonstances, quand il sera présenté au juge d'instruction, dire qu'il a été battu et torturé. Il devra mentionner qu'on lui a fait passer du courant électrique dans son corps. Pour cela il observera avec attention le bureau où on l'interrogera pour indiquer au juge où se trouvent les prises de courant. S'il n'y a pas de prises, il dira qu'on a pris le courant en branchant un fil à la place de l'ampoule. Il devra dire qu'il a été brûlé avec des cigarettes et battu avec un nerf de bœuf, sans donner trop de détails qui risqueraient de le faire se tromper. Il devra inlassablement répéter la même chose. Pour donner de l'importance à son récit, le patriote algérien arrété ne devra pas hésiter à se brûler lui-même quand il sera seul, et à se donner des coups contre un mur, une table ou un bat-flanc, de façon à montrer au juge les traces. Il ne devra jamais se confier à un avocat qui lui aura été désigné d'office, mais il pourra parler à l'avocat que le Front lui aura envoyé. En toutes circonstances il ne devra jamais hésiter à accuser la police de torture et de coups. Ceci a une très grande influence sur les juges et les tribunaux, surtout maintenant où un nouveau code est entré en application. (...) Ces consignes sont impératives et aideront à franchir un nouveau pas vers la victoire finale. L'opinion du monde entier nous est favorable. Si ces instructions sont appliquées partout, nous aurons atteint encore un peu plus le moral de l'ennemi. (...) Chaque responsable qui aura connaissance de ces instructions doit les diffuser largement mais verbalement. Il convient de les apprendre par cœur et de les détruire après.»

 

catégorie : (LJ Catherine Gourin)

Problème temporaire d'affichage

Grilles officielles : globale / sem. A B C D



RECHERCHES
»  dans ce blog : mots exacts seulement ~ avec plusieurs mots-clé, ajouter " AND " entre eux

» recherche « maison »

Archives

 
 
 
 
 
2005-06
2005-07
2005-08
2005-09
2005-10
2005-11
2005-12
2006-01
2006-02
2006-03
2006-04
2006-05
2006-06
2006-07
2006-08
2006-09
2006-10
2006-11
2006-12
2007-01
2007-02
2007-03
2007-04
2007-05
2007-06
2007-07
2007-08
2007-09
2007-10
2007-11
2007-12
2008-01
2008-02
2008-03
2008-04
2008-05
2008-06
2008-07
2008-08
2008-09
2008-10
2008-11
2008-12
   
2009-01
2009-02
2009-03
2009-04
2009-05
2009-06
2009-07
2009-08
2009-09
2009-10
2009-11
2009-12
2010-01
2010-02
2010-03
2010-04
2010-05
2010-06
2010-07
2010-08
2010-09
2010-10
2010-11
2010-12
2011-01
2011-02
2011-03
2011-04
2011-05
2011-06
2011-07
2011-08
2011-09
2011-10
2011-11
2011-12
2012-01
2012-02
2012-03
2012-04
2012-05
2012-06
2012-07
 
 
 
 
 
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -