19 octobre 2007 5 19 /10 /octobre /2007 17:00


revue d'actualité




Inactualités politiques internationales : La vie internationale semble en ébullition ces dernières semaines : comment l'analyser loin des idées simplistes et émotives vehiculées par les médias ? Lecture stratégique des événements. Le rôle grandissant de la Chine


Patrick Olivier (?), directeur d'une société de logistique pétrolière

Eric de la Maisonneuve, général, éditeur de la revue de stratégie Agir
http://www.societe-de-strategie.asso.fr/elm.php
http://www.societe-de-strategie.asso.fr/agirpr.php




L'immigration est elle contrôlable ?


Gérard-François Dumont, professeur à l'université, recteur, démographe (revue Population & Avenir)



http://www.paris-sorbonne.fr/fr/article.php3?id_article=2928
http://www.population-demographie.org


fut évoqué :


"Démographie politique - Les lois de la géopolitique des populations"



http://www.editions-ellipses.fr/fiche_detaille.asp?identite=5889




Inactualités politiques internationales, suite : La Russie et les USA nous rejouent-ils la guerre froide ?


Salomé Zourabichvili, ancien ambassadeur de France en Georgie, ancien ministre de Géorgie



http://fr.wikipedia.org/wiki/Salom%C3%A9_Zourabichvili


fut évoqué :


"L'Europe a renoncé à la puissance", article de Salomé Zourabichvili dans le Figaro du 31 mai 2006
http://www.lefigaro.fr/....zourabichvili_l_europe_a_renonce_a_la_puissance.html




Inactualités politiques françaises : la commission Balladur et la réforme des institutions


Bruno Daugeron, juriste, attaché d'enseignement et de recherche en droit public à l'université Paris V





l'hommage d'une auditrice
à Serge de Beketch, lu par Catherine Rouvier à l'antenne


Le mercredi c’est le jour des enfants.

Ça l’était, sur Courtoisie aussi.
C’était le jour du défi.
Du « Merde pour le roi d’Angleterre ».
Le jour où on criait très fort :
« La liberté ou la mort ! »

Çà commençait par les « partisans blancs ».

Ils chantaient au pas des chevaux,
Le sang coulait de leurs toques de fourrure
Et teintaient la neige de rouge.

Quand ils s’éloignaient,

Une voix sourde, gouailleuse,
Pleine de douceur slave,
Et grosse d’un rire contenu
Lançait
« Amis de la Résistance, bonsoir ! »

Après, on attendait.

Le truc énorme.
Qui ferait bondir de joie les lièvres peureux planqués derrière leur poste.
Qui jamais n’auraient osé le dire, mais pouvaient l’écouter sans crainte.
On appelait les autres « écoutez çà ! Qu’est ce qu’il a dit ? Non ! »
Et le rire, le rire odieux aux Robespierre de toutes les époques, le rire salvateur éclatait

Serge de Beketch !

Son nom sonnait comme un double coup de cravache
Donné en pleine face blême des gardiens de la vertu publique.
Ligne jaune, carton rouge, Serge s’en foutait, les pulvérisait,
Vidait son cœur, s’emportait, vitupérait comme un adolescent fougueux

C’était la plume. Mais sans le masque

Il osait.
Les publicitaires et les politiques disent « osons »
Mais ils n’osent que la mode.
Qui, chaque saison nouvelle ,dicte la longueur des jupes et la largeur d’esprit …

Lui disait tout haut que le roi est nu.

Que Dieu est grand.
Que sa France était celle des clochers,
Et son Église, celle des curés à robe noire
Qui dans les hôpitaux confessent les mourants
et tonnent en chaire contre le Malin qui déchire nos vies.

Tel Guignol, il aimait surtout ce que Gendarme interdit.

Il tirait la langue à la bienséance nouvelle,
Celle qui interdit le baise main, l’agenouillement, la révérence
Mais impose une civilité de façade ou les mots deviennent délits.

Il avait une morale pourtant.

Mais c'était celle des moines défricheurs du moyen-âge
Amateurs de liqueurs et de fromages
Pas la morale étriquée
De nos censeurs républicains

Sous l'apparence d'un baroudeur

Il était sans doute l'enfant de l’Évangile
Qu'on cherche à écarter
Mais que Jésus ramène à lui
Et montre aux sages en disant :
« Si vous ne devenez comme ce petit enfant … »

Alors prions pour lui

Mais surtout prions le
Pour que Courtoisie
Reste frondeuse, adolescente, bravache
Et porte fidèlement après lui son panache
De pourfendeur d’hypocrisies …

 

catégorie : LJ Catherine Rouvier

Problème temporaire d'affichage

Grilles officielles : globale / sem. A B C D



RECHERCHES
»  dans ce blog : mots exacts seulement ~ avec plusieurs mots-clé, ajouter " AND " entre eux

» recherche « maison »

Archives

 
 
 
 
 
2005-06
2005-07
2005-08
2005-09
2005-10
2005-11
2005-12
2006-01
2006-02
2006-03
2006-04
2006-05
2006-06
2006-07
2006-08
2006-09
2006-10
2006-11
2006-12
2007-01
2007-02
2007-03
2007-04
2007-05
2007-06
2007-07
2007-08
2007-09
2007-10
2007-11
2007-12
2008-01
2008-02
2008-03
2008-04
2008-05
2008-06
2008-07
2008-08
2008-09
2008-10
2008-11
2008-12
   
2009-01
2009-02
2009-03
2009-04
2009-05
2009-06
2009-07
2009-08
2009-09
2009-10
2009-11
2009-12
2010-01
2010-02
2010-03
2010-04
2010-05
2010-06
2010-07
2010-08
2010-09
2010-10
2010-11
2010-12
2011-01
2011-02
2011-03
2011-04
2011-05
2011-06
2011-07
2011-08
2011-09
2011-10
2011-11
2011-12
2012-01
2012-02
2012-03
2012-04
2012-05
2012-06
2012-07
 
 
 
 
 
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -