10 avril 2006 1 10 /04 /avril /2006 11:00

 

André Pertuzio, ancien haut-fonctionnaire, juriste, spécialiste des problèmes pétroliers

http://www.voxdei.org/afficher_info.php?id=3479.6
(petite biographie au début)

 

Jacques Bourdu, polytechnicien, économiste

 

Jean Roux, commissaire aux comptes

"La grande braderie du patrimoine public français"

http://perso.wanadoo.fr/fx.de.guibert/html/brader_d.htm
http://www.librairiecatholique.com/....Une_OPA_geante_sur_la_France.asp

Jean Roux recevra pour cet ouvrage le Prix Renaissance de l'Economie 2006, remis par André Pertuzio, le mercredi 10 mai 2006 à 19h30, lors d'un dîner dans les salons de l'Aéroclub de France, 6 rue Galilée, 75116 Paris (réservation obligatoire)
http://cerclerenaissance.info/12.html
01 42 27 48 22

 

furent évoqués :

 

"Renaissance des Hommes et des Idées", la publication mensuelle du Cercle Renaissance
http://cerclerenaissance.info/3.html

 

The Royal Institute of International Affairs (also known as Chatham House)
http://www.riia.org
http://fr.wikipedia.org/wiki/Royal_Institute_of_International_Affairs

Council on Foreign Relations
http://fr.wikipedia.org/wiki/Council_on_Foreign_Relations
http://www.cfr.org

la conférence de Bilderberg
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bilderberg

la Commission Trilatérale
http://fr.wikipedia.org/wiki/Trilateral_Commission

 

"Les Français boudent la mondialisation"
http://www.lexpansion.com/art/15.0.141685.0.html

 

Jean Montaldo : "Main basse sur l'or de la France"

 

article 1er de la loi suisse sur "l’acquisition d’immeubles par des personnes à l’étranger" du 16 decembre 1983, dite "Lex Friedrich" :

« La présente loi limite l’acquisition d’immeubles par des personnes à l’étranger dans le but de prévenir l’emprise étrangère sur le sol suisse. »
http://www.admin.ch/ch/f/rs/c211_412_41.html


 

 

la fable de Jean de la Fontaine du mois

 

L'INGRATITUDE ET L'INJUSTICE DES HOMMES ENVERS LA FORTUNE

Un trafiquant sur mer par bonheur s'enrichit.
Il triompha des vents pendant plus d'un voyage,
Gouffre, banc, ni rocher, n'exigea de péage
D'aucun de ses ballots ; le sort l'en affranchit.
Sur tous ses compagnons Atropos et Neptune
Recueillirent leur droit tandis que la Fortune
Prenait soin d'amener son marchand à bon port.
Facteurs, associés, chacun lui fit fidèle.
Il vendit son tabac, son sucre, sa canèle.
Ce qu'il voulut, sa porcelaine encor :
Le luxe et la folie enflèrent son trésor ;
Bref il plut dans son escarcelle.
On ne parlait chez lui que par doubles ducats.
Et mon homme d'avoir chiens, chevaux et carrosses.
Ses jours de jeûne étaient des noces.
Un sien ami, voyant ces somptueux repas,
Lui dit : Et d'où vient donc un si bon ordinaire ?
- Et d'où me viendrait-il que de mon savoir-faire ?
Je n'en dois rien qu'à moi, qu'à mes soins, qu'au talent
De risquer à propos, et bien placer l'argent.
Le profit lui semblant une fort douce chose,
Il risqua de nouveau le gain qu'il avait fait :
Mais rien, pour cette fois, ne lui vint à souhait.
Son imprudence en fut la cause.
Un vaisseau mal frété périt au premier vent.
Un autre mal pourvu des armes nécessaires
Fut enlevé par les Corsaires.
Un troisième au port arrivant,
Rien n'eut cours ni débit. Le luxe et la folie
N'étaient plus tels qu'auparavant.
Enfin ses facteurs le trompant,
Et lui-même ayant fait grand fracas, chère lie,
Mis beaucoup en plaisirs, en bâtiments beaucoup,
Il devint pauvre tout d'un coup.
Son ami le voyant en mauvais équipage,
Lui dit : D'où vient cela ? - De la fortune, hélas !
- Consolez-vous, dit l'autre ; et s'il ne lui plaît pas
Que vous soyez heureux ; tout au moins soyez sage.
Je ne sais s'il crut ce conseil ;
Mais je sais que chacun impute, en cas pareil,
Son bonheur à son industrie,
Et si de quelque échec notre faute est suivie,
Nous disons injures au sort.
Chose n'est ici plus commune :
Le bien nous le faisons, le mal c'est la fortune,
On a toujours raison, le destin toujours tort.

 

 

sites de référence sur Jean de la Fontaine
http://www.jdlf.com
http://www.lafontaine.net

 


 

conseils de lecture

 

Michel Junot : "Quand les Parisiens aimaient leur maire : 1977-1995"

 

René de Vanssay : "Souvenirs d’un marin heureux"

http://www.editions-de-paris.com/article.php3?id_article=166

 

catégorie : LJ Michel de Rostolan

Problème temporaire d'affichage

Grilles officielles : globale / sem. A B C D



RECHERCHES
»  dans ce blog : mots exacts seulement ~ avec plusieurs mots-clé, ajouter " AND " entre eux

» recherche « maison »

Archives

 
 
 
 
 
2005-06
2005-07
2005-08
2005-09
2005-10
2005-11
2005-12
2006-01
2006-02
2006-03
2006-04
2006-05
2006-06
2006-07
2006-08
2006-09
2006-10
2006-11
2006-12
2007-01
2007-02
2007-03
2007-04
2007-05
2007-06
2007-07
2007-08
2007-09
2007-10
2007-11
2007-12
2008-01
2008-02
2008-03
2008-04
2008-05
2008-06
2008-07
2008-08
2008-09
2008-10
2008-11
2008-12
   
2009-01
2009-02
2009-03
2009-04
2009-05
2009-06
2009-07
2009-08
2009-09
2009-10
2009-11
2009-12
2010-01
2010-02
2010-03
2010-04
2010-05
2010-06
2010-07
2010-08
2010-09
2010-10
2010-11
2010-12
2011-01
2011-02
2011-03
2011-04
2011-05
2011-06
2011-07
2011-08
2011-09
2011-10
2011-11
2011-12
2012-01
2012-02
2012-03
2012-04
2012-05
2012-06
2012-07
 
 
 
 
 
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -