16 novembre 2006 4 16 /11 /novembre /2006 12:00


[article rédigé par Aristote, merci à lui !]



avec l'assistance de Christine Sourgins


 

Michel Deverne (né en 1927), sculpteur



http://imagoart.club.fr/deverne.htm
http://www.euran.com/micheldeverne.htm



Exposition au Musée Carnavalet : Tensions et vibrations dans la ville – Sculptures par Deverne, jusqu’au 25 février 2007
http://www.paris.fr/portail/Culture/Portal.lut?page_id=6468&document_type_id=2&document_id=23775&portlet_id=14627

 

 

furent évoqués (entre autres) :



Jacques Carlu (1890-1976), architecte
http://www.academie-des-beaux-arts.fr/membres/actuel/architecture/Langlois/discours_hommage_carlu.htm



le Palais de Tokyo, 1937

http://fr.wikipedia.org/wiki/Palais_de_Chaillot



Alfred Auguste Janniot (1889-1969), sculpteur

http://www.docantic.com/fr/article.php3?id_article=63
http://www.janniot.com

 




le IAD


l’évolution de la fiscalité en matière d’art



L'Agenda International de l’Art (IAD) paraît chaque année et offre à tous les amateurs, les collectionneurs et les férus d’expositions un agenda pratique jalonnant les moments phares des grandes places artistiques internationales



http://iad-art.com


 

fut évoqué :



Fabien Bouglé : "Guide du collectionneur et de l'amateur d'art"



 




chronique de Christine Sourgins : hommage à Jean Ferré historien et critique d’art



Jean Ferré (1929-2006)



http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Ferr%C3%A9_%28journaliste%29

"Lettre ouverte à un amateur d’art pour lui vendre la mèche"




analyse de Christine Sourgins et extraits :

 

Dédicace de Jean Ferré :

« Je dédie ce petit livre à la mémoire de Jacques Ferré, sénéchal du duc de Bretagne, à son fils Jean, écuyer en Poitou vers 1450 pour témoigner d’un demi millénaire d’entêtement poitevin. »

« La culture est une affaire d’élite. Je le regrette, mais il n’y a pas de place pour les autres. Ceux qui prétendent le contraire sont des farceurs. »

 

Jean Ferré cite Cézanne, inventeur de l'art « moderne » : « L’art ne s’adresse qu’à un nombre excessivement restreint d’individus. »

 

Ferré raconte l’affaire Poussin, l’affaire du verrou de Fragonard, l’affaire Legros, célèbre faussaire, et il s’attarde sur Hans van Meegeren (1880-1947), qui a vendu des faux Vermeer à Goering.

http://www.dixmille.com/deliro/2005010142C7C7C0/index.html



"Les disciples d’Emmaüs", faux Vermeer par Hans van Meegeren, 1936

 

Ce qui crée la « mafia de l’art », selon Jean Ferré, c’est le « système » de l’art. Il s’en prend aux experts. « L’œuvre d’art est réduite au rôle très modeste de prétexte à certificat ; c’est le bout de papier non peint qui est l’objet de toutes les attentions et sur lequel on discute et on transige pour accorder un prix. L’œuvre est effacée. »

 

Jean Ferré cite encore Jean Cailleux : « Il y a des historiens d’art très savants et qui délivrent des certificats d’expertise tout à fait erronés. Ils ont tout lu, mais ils n’ont pas l’œil. »

 

Parmi les experts règne souvent un esprit de caste. Jean Ferré en a fait l’expérience lorsqu’il a publié son livre sur Watteau. Jean Ferré rapporte un jugement d’un célèbre expert, Rosenberg : « Il est certains qu’à l’avenir on ne pourra plus s’occuper de Watteau sans consulter le travail de Jean Ferré. Mais ce n’est pas un travail de professionnel. »

Christine Sourgins insiste sur le caractère contradictoire de ce jugement.

 

Au lieu de s’appuyer exclusivement sur les travaux de ses prédécesseurs et de ses confrères, Jean Ferré se fondait d’abord sur des sources exactes. C’est ainsi qu’avant lui tout le monde situait le tableau de Watteau, Le Pèlerinage à l’île de Cythère, en 1712. Jean Ferré, à l’aide de documents précis l’a resitué après 1717.



Antoine Watteau (1684-1721)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_Watteau

"Le Pèlerinage à l’île de Cythère", 1717

http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A8lerinage_%C3%A0_l%27%C3%AEle_de_Cyth%C3%A8re

 

Jean Ferré conclut à propos des experts : « L’histoire de tous les peintres est à refaire. » Et plus loin : « Les experts sont inaptes à créer. Ils peuvent tout détruire et là où ils ont détruit l’herbe pousse difficilement. »

 

Jean Ferré imaginait la presse comme un contrepoids à la « mafia de l’art » : « Ici je vous vends la mèche, je vous livre un secret de taille : le grand allié du goût dans le monde moderne, c’est la presse. »

Christine Sourgins, songeant à la presse la plus contemporaine, reste sceptique à propos de cette affirmation !

 

A propos des artistes, Jean Ferré écrit : « L’art peut être n’importe quoi mais l’artiste doit rester quelqu’un. On trouve du monde pour qualifier d’art un œuf sur une chaise ou un pèse-bébé, les mêmes n’iront pas jusqu’à traiter d’artiste sans sourire les bricoleurs de ces machins. »

Commentaire de Christine Sourgins : « Hélas, trente ans après, hélas, ce n’est plus vrai. »

 

La dernière partie du livre de Jean Ferré est composée d’annexes, et accompagnée d’un index « très cher à Jean Ferré ».

 




annonces


 

 Christine Sourgins

Christine Sourgins a donné un entretien à la revue Univers des Arts

http://www.journaux.fr/revue.php?id=93204

 

Elle donnera une conférence le 25 novembre 2006 à 18h sur "les Mirages de l’art contemporain" à la Mûrisserie de Michel Faublée :
http://www.faublee-art.com

La Mûrisserie
57, rue de Francis de Pressenssé
95870 Bezons

 

Christine Sourgins : "Les Mirages de l’art contemporain"

 

▶ Michèle Venard, studio de lecture et d’écoute

6 décembre 2006, soirée consacrée à Hans Christian Andersen

Théâtre Pandora
30, rue Keller
75011 Paris
réservation : 01 42 39 21 61

 

les Obsédés Textuels
cf. : LJ Aude de Kerros 21/9/2006

22 novembre à 20h : soirée consacrée à Brassens (pour les 25 ans de sa disparition)
http://www.lesobsedestextuels.com

Hôtel Lenox
15 rue Delambre
75014 Paris.

 

 Michel Serraz
http://www.artactif.com/serraz-michel

Galerie Éliane Poggi
7, rue Alphand
38000 Grenoble
04 76 54 40 33


 

Marc Chalmé, jusqu’au 3 décembre 2006

Galerie Mouvances
2, place des Vosges
75004 Paris
http://www.galeriemouvances.com

 

"Ambiance à contre jour"
"Le coing"

 

 

exposition "Au temps des cubistes", jusqu’au 27 janvier 2007
cf. : LJ Aude de Kerros 19/10/2006

Galerie Berès
35, rue de Beaune
75007 Paris
01 42 61 27 91
http://www.antikaparis.com/beres/index.htm

 

Raoul Séron, du 30 novembre au 6 décembre 2006
http://ymage91.free.fr/seron/Seron.htm

Galerie 43
43, rue Vandrezanne
75013 Paris
http://www.agaap43.com/html/galerie.html

 

 

dessins préparatoires du triptyque de Tous les Saints de Sergio Birga, mois de novembre 2006

Eglise Notre-Dame des Victoires
75002 Paris

 

 livre recommandé

Frédéric Gaussen : "Le peintre et son atelier : Les refuges de la création, Paris, XVIIe-XXe siècles"

 

numéro de la revue Esprit de juin 2006
http://www.esprit.presse.fr

L’expérience de l’art
http://www.esprit.presse.fr/review/bonus/details.php?code=8

 

catégorie : LJ Aude de Kerros

Problème temporaire d'affichage

Grilles officielles : globale / sem. A B C D



RECHERCHES
»  dans ce blog : mots exacts seulement ~ avec plusieurs mots-clé, ajouter " AND " entre eux

» recherche « maison »

Archives

 
 
 
 
 
2005-06
2005-07
2005-08
2005-09
2005-10
2005-11
2005-12
2006-01
2006-02
2006-03
2006-04
2006-05
2006-06
2006-07
2006-08
2006-09
2006-10
2006-11
2006-12
2007-01
2007-02
2007-03
2007-04
2007-05
2007-06
2007-07
2007-08
2007-09
2007-10
2007-11
2007-12
2008-01
2008-02
2008-03
2008-04
2008-05
2008-06
2008-07
2008-08
2008-09
2008-10
2008-11
2008-12
   
2009-01
2009-02
2009-03
2009-04
2009-05
2009-06
2009-07
2009-08
2009-09
2009-10
2009-11
2009-12
2010-01
2010-02
2010-03
2010-04
2010-05
2010-06
2010-07
2010-08
2010-09
2010-10
2010-11
2010-12
2011-01
2011-02
2011-03
2011-04
2011-05
2011-06
2011-07
2011-08
2011-09
2011-10
2011-11
2011-12
2012-01
2012-02
2012-03
2012-04
2012-05
2012-06
2012-07
 
 
 
 
 
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -