26 juillet 2005 2 26 /07 /juillet /2005 17:00


entre guerre économique, terrorisme et délire français

 

Bertrand Lemennicier, professeur d'économie
http://www.lemennicier.com

Didier Maisto, conseiller en relations publiques

Gérard Nicoud, président du C.N.D.E (Conseil National De l'Entreprise)
http://www.cnde.fr

 

Université d'été de l'Alliance Royale, vendredi 26 et samedi 27 août 2005
http://www.alliance-royale.com

 

extrait de http://www.claudereichman.com/lefaitdujour.htm

Si vous avez encore confiance dans le système économique et financier français, ne lisez surtout pas le supplément Europe du Nouvel Economiste du 22 Juillet 2005. Voici quelques-unes des heureuses perspectives qu'il nous trace. " Thierry Breton, nouveau ministre des finances, a parlé, le couperet est tombé, les chiffres ont jailli, les contribuables sidérés découvrent l'endettement abyssal de la France comparable à celui des pays sous-développés. " Indiquant que la dette réelle de l'Etat s'élève à 2006 milliards d'euros et non à 1066, comme le prétend le gouvernement, car il faut y ajouter les 940 milliards représentant les engagements de retraite pour les fonctionnaires, le journal note que " la dette publique réelle grimpe alors à 130% du PIB […] ce qui conduit la France à une quasi-faillite des finances de l'Etat. Cette situation dramatique laisse présager de graves troubles économiques et sociaux à court terme, proches de ceux qui ont précédé la Révolution de 1789 où la dette de l'Etat était alors de 55% du PIB de l'époque. " Au cas, où l'idée de révolution ne vous séduirait pas, Le Nouvel Economiste vous propose un " autre cas de figure envisageable, celui de la crise financière de 1929 où la dette publique représentait 160% du PIB de l'époque. " Et le journal de conclure : " Les réformes du gouvernement Villepin sont jugées insuffisantes par les observateurs professionnels de l'économie pour endiguer le raz-de-marée qui se prépare. Avec 2006 milliards de dette la France est au bord du gouffre comme d'autres pays (Argentine, Mexique, etc.) qui ont failli disparaître et ont été relégués aux oubliettes de l'histoire. "


 

l'évolution du système judiciaire français

 

François Gerber, avocat

"Ma chère Eva"

 

catégorie : (LJ Claude Reichman)

Problème temporaire d'affichage

Grilles officielles : globale / sem. A B C D



RECHERCHES
»  dans ce blog : mots exacts seulement ~ avec plusieurs mots-clé, ajouter " AND " entre eux

» recherche « maison »

Archives

 
 
 
 
 
2005-06
2005-07
2005-08
2005-09
2005-10
2005-11
2005-12
2006-01
2006-02
2006-03
2006-04
2006-05
2006-06
2006-07
2006-08
2006-09
2006-10
2006-11
2006-12
2007-01
2007-02
2007-03
2007-04
2007-05
2007-06
2007-07
2007-08
2007-09
2007-10
2007-11
2007-12
2008-01
2008-02
2008-03
2008-04
2008-05
2008-06
2008-07
2008-08
2008-09
2008-10
2008-11
2008-12
   
2009-01
2009-02
2009-03
2009-04
2009-05
2009-06
2009-07
2009-08
2009-09
2009-10
2009-11
2009-12
2010-01
2010-02
2010-03
2010-04
2010-05
2010-06
2010-07
2010-08
2010-09
2010-10
2010-11
2010-12
2011-01
2011-02
2011-03
2011-04
2011-05
2011-06
2011-07
2011-08
2011-09
2011-10
2011-11
2011-12
2012-01
2012-02
2012-03
2012-04
2012-05
2012-06
2012-07
 
 
 
 
 
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -