10 avril 2007 2 10 /04 /avril /2007 17:00

 

Sylvain Loiselet, directeur de la fonderie de fonte Loiselet
http://www.loiselet.com

Fonderie Loiselet
61, faubourg Valmorin
28210 Nogent-le-Roi

magasin d'exposition :
Provinces de France
59, rue de Maubeuge
75009 Paris

 

la fonte
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fonte_%28m%C3%A9tallurgie%29

 


 

Pierre Dupont, ferronnier d'art
rue Perce-Neige,
61380 Soligny-la-Trappe
02 33 34 17 32
http://www.ferronnerie-art-dupont.com

magasin d'exposition :

Un jour, un artisan
23-24, 30-31bis rue Violet
75015 Paris
01 45 79 33 91
http://www.google.com/search?q=cache:dHFo_nK-hrAJ:www.unjourunartisan.com

(le site internet semble avoir disparu)

 


 

Christian Chassagnon, directeur de la serrurerie d'art Remy Garnier
30 bis, boulevard de la Bastille
75012 Paris
01 43 43 84 85
http://www.garnier-remy.com
http://www.adam-asso.org/FR/membres/remy-garnier.php

 


 

le « franglais », cheval de Troie de la mondialisation

 

Janpier Dutrieux, syndicaliste, directeur de la revue Fragments, membre de l'Alliance Sociale
http://fragments-diffusion.chez.tiscali.fr

Arnaud Guyot-Jeannin, journaliste au Spectacle du Monde, membre de l'Alliance Sociale, écrivain
http://fr.wikipedia.org/wiki/Arnaud_Guyot-Jeannin

Alexis Arette, agriculteur, membre fondateur de l’Alliance sociale
http://www.alliance-sociale.org

 

furent évoqués (entre autres) :

 

René Étiemble : "Parlez-vous franglais ?"

http://www.gallimard.fr/catalog/Html/event/etiem.htm

 

extrait du livre "Témoignage" de Nicolas Sarkozy, page 267 :

« La France devra, enfin, faire partie prenante dans les organismes internationaux, à tous les grands débats. Les sujets ne manquent pas, et cette liste n'est pas exhaustive. Pour peser davantage dans ces débats, il nous faut à la fois redevenir exemplaires sur le plan intérieur, et accroître notre présence stratégique dans les négociations et les organismes internationaux. Etre plus fort ne signifie pas être plus dur, mais plus incontournable. Or, aujourd'hui, notre politique d'intransigeance linguistique nous rend inaudibles. Au nom de la francophonie, nous refusons de parler dans une autre langue que le français dans les négociations internationales. Nous sommes ainsi à la fois perçus comme arrogants, et exclus des débats. Mais nous devons nous donner les moyens de comprendre et de parler les autres langues, notamment l'anglais. »

 

Claude Hagège : "Combat pour le français : Au nom de la diversité des langues et des cultures"

 


Problème temporaire d'affichage

Grilles officielles : globale / sem. A B C D



RECHERCHES
»  dans ce blog : mots exacts seulement ~ avec plusieurs mots-clé, ajouter " AND " entre eux

» recherche « maison »

Archives

 
 
 
 
 
2005-06
2005-07
2005-08
2005-09
2005-10
2005-11
2005-12
2006-01
2006-02
2006-03
2006-04
2006-05
2006-06
2006-07
2006-08
2006-09
2006-10
2006-11
2006-12
2007-01
2007-02
2007-03
2007-04
2007-05
2007-06
2007-07
2007-08
2007-09
2007-10
2007-11
2007-12
2008-01
2008-02
2008-03
2008-04
2008-05
2008-06
2008-07
2008-08
2008-09
2008-10
2008-11
2008-12
   
2009-01
2009-02
2009-03
2009-04
2009-05
2009-06
2009-07
2009-08
2009-09
2009-10
2009-11
2009-12
2010-01
2010-02
2010-03
2010-04
2010-05
2010-06
2010-07
2010-08
2010-09
2010-10
2010-11
2010-12
2011-01
2011-02
2011-03
2011-04
2011-05
2011-06
2011-07
2011-08
2011-09
2011-10
2011-11
2011-12
2012-01
2012-02
2012-03
2012-04
2012-05
2012-06
2012-07
 
 
 
 
 
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -