15 septembre 2005 4 15 /09 /septembre /2005 23:00

 

Bernard Leconte, chroniqueur au Figaro

Grégoire Lacroix
http://www.evene.fr/celebre/biographie/gregoire-lacroix-16117.php
greglacwanadoo.fr
Tel/Fax 01 45 27 35 61

 

Bernard Leconte : "Qui a peur du bon français ?"

http://www.editionslanore.com/litterature_page2.html#leconte

 

Grégoire Lacroix : "Les euphorismes de Grégoire"

 

Quelques "euphorismes":

Je suis à cheval sur les principes, mais très mauvais cavalier.
Le soleil et moi nous sommes mis d'accord, quand il s'agit de se lever, c'est ou lui ou moi.
On ne prête qu'aux riches mais je ne donne qu'aux pauvres.
Je fais preuve d'une grande modestie, elle est fausse bien entendu, mais mon mérite n'en est que plus grand.
Un homme ambitieux met la barre très haut pour ne pas avoir à se baisser pour passer en dessous.
Il y a des gens tellement égocentriques que quand ils ferment les yeux, ils croient que le monde s'est éteint.
En politique, tout le monde ment, mais ce n'est pas grave, personne n'y croit.
Faire semblant d'avoir réussi sa vie, permet de pontifier à peu de frais auprès de ceux qui sont en train de rater la leur.
Il faut être bien riche pour s'offrir le luxe de mépriser l'argent.
Il y a des milieux privilégiés où l'expression "pauvre con" est un pléonasme.
Ce qui me gêne dans l'éternel féminin c'est son côté éternel.
La principale différence entre l'homme et la femme, c'est la femme.
Je ne crois pas en Dieu et j'ai toutes les raisons de penser que c'est réciproque.
Ce que femme veut, Dieu le veut, d'où mon athéisme.
Les femmes ont raison neuf fois sur dix, mais pourquoi commencent-elles toujours par la dixième ?
Quand une femme fait le premier pas, c'est qu'elle veut avoir le dernier mot.
Le plus beau cadeau que je puisse faire à une femme c'est de lui pardonner tous mes défauts.
Je ne suis pas macho, mais je suis obligé de faire semblant, sinon les femmes ne me prendraient pas au sérieux.
Le plus beau collier, c'est l'homme qui le porte : les bras d'une femme amoureuse.
Un seul être vous manque et tout est comme avant.
L'amour c'est comme le jazz, c'est n'importe quoi mais pas n'importe comment (Grégoire Lacroix est guitariste de jazz).
A quoi sert de posséder toutes les roses du monde, si l'on ne sait pas à qui en offrir une ?
En amour, les femmes ne savent pas ce qu'elles veulent, mais elles sont fermement décidées à l'obtenir.
Quand d'un mouvement de bas en haut on atteint le haut du bas, on n'est pas loin du juste milieu.
"Problème de couple" est un pléonasme, il suffit de dire "je fais partie d'un couple".
Le mariage c'est le passage de l'éphémère à l'effet mémère.
Dans notre couple, ma femme et moi nous sommes réparti les rôles : moi je suis le seul maître à bord après Dieu, elle c'est Dieu.
Les femmes ne se doutent pas que leur plus dangereuse rivale c'est la liberté.
De Bernard Leconte : Par leur seule présence, les femmes nous dérangent parfois dans l'amour qu'on a pour elles.
De Sacha Guitry : Ma femme et moi et moi avons été heureux 25 ans, c'est à cet âge-là que nous nous sommes rencontrés.
Grégoire Lacroix et la paresse: Pourquoi faire les choses à moitié quand le quart suffit ?
L'oisiveté est peut-être mère de tous les vices, mais le travail n'en est pas pour autant le père de toutes les vertus.
Face au travail ,'homme peut avoir deux attitudes, le faire ou le faire faire : j'hésite rarement.
Une absence totale d'ambition peut être à l'origine de fabuleuses économies d'énergie (Paucard ajoute : et d'une oeuvre intéressante en art).
Du calembour : être obèse n'est pas un échec, c'est tout au plus un bide.
On rêve d'être un César bis, on n'est finalement qu'un César ter (question d'âge).
Toute idée même bonne, débouchant sur un travail supplémentaire doit être considérée comme suspecte.
J'adore les gens qui ont le courage de mes opinions.
Quand il est trop tard pour partir tôt, inutile de s'acharner.
Une serviette n'est jamais qu'un torchon qui a réussi.
Quand la nuit tombe, elle ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd.
Jules Renard : Le soleil se couche avant moi, mais je me lève après lui : nous sommes quittes.
Bernard Leconte : il faut une certaine dose d'humour pour supporter ceux qui en ont plus que vous.
Grégoire Lacroix : L'humour c'est ce qui évite à la lucidité de sombrer dans l'amertume.
Là où l'humour est partagé, l'amitié n'est pas loin
Grimpant sur leur escabeau en jargon massif, les philosophes se rapprochent du ciel de la vérité, comme moi je me rapproche de l'Amérique en faisant quelques brasses à La Baule.
La nuit porte conseil, la journée porte ouverte, tout porte à boire.
D'un auditeur : A la vue d'un monsieur titubant, un titi parisien s'exclama : "Celui-là a fêté Noël et le jour de l'an en même temps".
D'Alphonse Boudard, pour parler d'un poivrot : celui-là, il a un trou sous le nez qui lui coûte cher.
Une brève de comptoir anonyme : Un ami qui dit à l'autre : "T'arriveras jamais à l'âge que tu fais".


[NDLR: remerciez, que dis-je, vénérez le formidable contributeur qui a couché ces citations par écrit ! formidable travail ! ]

 

furent évoqués:

 

Alain Paucard : "Paris est un roman"



http://www.valeursactuelles.com/culture/livres/visu_livres.php?num=3584&position=1

 

Association des Amis d'Alphonse Allais
http://www.boiteallais.com/

 

Louise (Must Productions ?)
http://chantessonne.free.fr/CD4_L.html#Louise
01 47 77 04 08

elle se produira le jeudi 6 octobre à 21h à La Corniche de Rolleboise
http://www.chateaudelacorniche.com/

renseignements à la mairie de Bennecourt (78)


 

Les 3 ouvrages seront dédicacés samedi 17 septembre, de 16h à 20h, à la librairie L'Age d'Homme, 5 rue Férou, 75006 Paris


 

Jean-Laurent Cochet, metteur en scène

http://www.theatreonline.com/indexation/a/detail_artiste12006.asp

cours public d'interprétation, du 3 octobre au 5 décembre, tous les lundis de 18h à 20h, au Théâtre de la Pépinière Opéra, 7 rue Louis Legrand, 75002 Paris

réservation tous les jours de 11h a 18h au 01 42 61 44 16
10€/cours

 

catégorie : (LJ Alain Paucard)

Problème temporaire d'affichage

Grilles officielles : globale / sem. A B C D



RECHERCHES
»  dans ce blog : mots exacts seulement ~ avec plusieurs mots-clé, ajouter " AND " entre eux

» recherche « maison »

Archives

 
 
 
 
 
2005-06
2005-07
2005-08
2005-09
2005-10
2005-11
2005-12
2006-01
2006-02
2006-03
2006-04
2006-05
2006-06
2006-07
2006-08
2006-09
2006-10
2006-11
2006-12
2007-01
2007-02
2007-03
2007-04
2007-05
2007-06
2007-07
2007-08
2007-09
2007-10
2007-11
2007-12
2008-01
2008-02
2008-03
2008-04
2008-05
2008-06
2008-07
2008-08
2008-09
2008-10
2008-11
2008-12
   
2009-01
2009-02
2009-03
2009-04
2009-05
2009-06
2009-07
2009-08
2009-09
2009-10
2009-11
2009-12
2010-01
2010-02
2010-03
2010-04
2010-05
2010-06
2010-07
2010-08
2010-09
2010-10
2010-11
2010-12
2011-01
2011-02
2011-03
2011-04
2011-05
2011-06
2011-07
2011-08
2011-09
2011-10
2011-11
2011-12
2012-01
2012-02
2012-03
2012-04
2012-05
2012-06
2012-07
 
 
 
 
 
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -