25 septembre 2005 7 25 /09 /septembre /2005 23:00


la laicité

 

Jean-Pierre Maugendre, président de l'association Renaissance Catholique
http://www.renaissancecatholique.org

Georges de Maleville, avocat

 

Actes des universités d'été de Renaissance Catholique
http://www.renaissancecatholique.org/rubriques/publications2.htm

 

Georges de Maleville : "Laïcite et Religion"
http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2748022386/

Editions SDE
149, rue Saint-Honoré
75001 Paris


 

[15/10] XVe Marche pour la Vie

 

[23/11] Diner de rentrée du Cercle Renaissance

 

Journee "Dédicaces de livres" de Renaissence Catholique, le 11 décembre, au domaine de Grandmaison à Villepreux

 

Fête des "Bleu Blanc Rouge" du Front National, les 8 et 9 octobre au parc des expositions du Bourget
http://www.frontnational.com/bbr/bbr.html


 

Cardinaux Alfredo Ottaviani et Antonio Bacci : "Bref examen critique du nouvel Ordo Missae"

Michel de Jaeghere : "Enquête sur la christianophobie"

 

Falk Van Gaver : "Le Politique et le Sacré"

Patrick Clarke de Dromantin : "Les réfugiés jacobites dans la France du XVIIIè siècle"




 

la fable de Jean de la Fontaine du mois

 

LE RAT QUI S'EST RETIRE DU MODE

Les Levantins en leur légende
Disent qu'un certain Rat las des soins d'ici-bas,
Dans un fromage de Hollande
Se retira loin du tracas.
La solitude était profonde,
S'étendant partout à la ronde.
Notre ermite nouveau subsistait là-dedans.
Il fit tant de pieds et de dents
Qu'en peu de jours il eut au fond de l'ermitage
Le vivre et le couvert : que faut-il davantage ?
Il devint gros et gras ; Dieu prodigue ses biens
A ceux qui font voeu d'être siens.
Un jour, au dévot personnage
Des députés du peuple Rat
S'en vinrent demander quelque aumône légère :
Ils allaient en terre étrangère
Chercher quelque secours contre le peuple chat ;
Ratopolis était bloquée :
On les avait contraints de partir sans argent,
Attendu l'état indigent
De la République attaquée.
Ils demandaient fort peu, certains que le secours
Serait prêt dans quatre ou cinq jours.
Mes amis, dit le Solitaire,
Les choses d'ici-bas ne me regardent plus :
En quoi peut un pauvre Reclus
Vous assister ? que peut-il faire,
Que de prier le Ciel qu'il vous aide en ceci ?
J'espère qu'il aura de vous quelque souci.
Ayant parlé de cette sorte.
Le nouveau Saint ferma sa porte.
Qui désignai-je, à votre avis,
Par ce Rat si peu secourable ?
Un Moine ? Non, mais un Dervis :
Je suppose qu'un Moine est toujours charitable.

 

catégorie : LJ Michel de Rostolan

Problème temporaire d'affichage

Grilles officielles : globale / sem. A B C D



RECHERCHES
»  dans ce blog : mots exacts seulement ~ avec plusieurs mots-clé, ajouter " AND " entre eux

» recherche « maison »

Archives

 
 
 
 
 
2005-06
2005-07
2005-08
2005-09
2005-10
2005-11
2005-12
2006-01
2006-02
2006-03
2006-04
2006-05
2006-06
2006-07
2006-08
2006-09
2006-10
2006-11
2006-12
2007-01
2007-02
2007-03
2007-04
2007-05
2007-06
2007-07
2007-08
2007-09
2007-10
2007-11
2007-12
2008-01
2008-02
2008-03
2008-04
2008-05
2008-06
2008-07
2008-08
2008-09
2008-10
2008-11
2008-12
   
2009-01
2009-02
2009-03
2009-04
2009-05
2009-06
2009-07
2009-08
2009-09
2009-10
2009-11
2009-12
2010-01
2010-02
2010-03
2010-04
2010-05
2010-06
2010-07
2010-08
2010-09
2010-10
2010-11
2010-12
2011-01
2011-02
2011-03
2011-04
2011-05
2011-06
2011-07
2011-08
2011-09
2011-10
2011-11
2011-12
2012-01
2012-02
2012-03
2012-04
2012-05
2012-06
2012-07
 
 
 
 
 
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -